Si nous ne faisons rien, nous n'aurons plus un poisson d'ici 30 ans! (Stephan Beaucher)

logo promopeche

GRANDE ETUDE NATIONALE SUR LA PECHE DE LOISIR EN MER


L’IFREMER et BVA, avec le soutien de l’association Promopêche, vont mener en 2011-2012 une enquête ayant pour objectif d'améliorer les connaissances sur les différentes pratiques de la pêche récréative en France.
Pour cela, nous souhaiterions travailler en collaboration avec des pêcheurs volontaires. Que vous soyez pêcheur régulier ou très occasionnel, vous pouvez participer.
Soyez acteur de cette grande étude nationale
Les données recueillies seront parfaitement anonymes et les résultats seront présentés sous forme agrégée pour ne présenter aucune donnée individuelle.

Déroulement de l’étude

1) BVA vous contactera par téléphone pour répondre à un court questionnaire général traitant de votre activité de pêche au cours de l’année passée (nombre de sorties, engins de pêche utilisés, captures réalisées…)
2) Un carnet de pêche vous sera envoyé. Vous pourrez ainsi y décrire vos sorties de pêche. Vous recevrez également une réglette, un peson et un guide d’identification des poissons pour vous aider à remplir les carnets.
Si vous le souhaitez, vous pouvez renseigner ces informations directement sur un site Internet spécifique, à la suite de chacune de vos sorties. Dans ce cas, n’hésitez pas à nous indiquer votre adresse émail pour que nous puissions vous communiquer le lien de ce site.

Si vous êtes intéressé(e)s par cette étude, n’hésitez pas à vous inscrire en envoyant vos coordonnées (nom, prénom, adresse, numéro de téléphone) à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

PS Le pêcheur responsable ne peux que vous inciter à participer nombreux à cette étude pour qu'elle ait un sens et que nous ne soyons pas perpétuellement dans le flou quand on parle des prélèvements des pêcheurs récréatifs. Le fait que le commerce de matériel de pêche à travers Promopêche soit partie prenante ne peut être qu'encourageant à ma connaissance c'est la première fois. que les professionnels s'impliquent et c'est une bonne chose.
La dernière fois qu'il y a eu une enquête Ifremer/BVA beaucoup se sont plaint que le questionnaire s'adressait à tout le monde, cette fois ça ne sera pas le cas puisqu'il ne s'agit que de volontaires pêcheurs qu'ils soient réguliers ou occasionnel. Il me parait de l'intérêt de tous les pêcheurs que le plus de personnes possible y participent pour une meilleure crédibilité.

Vous ne pouvez pas poster, il convient de vous inscrire

Partagez nos articles et infos avec vos amis sur les différents résaux sociaux

FacebookTwitterLinkedinRSS Feed