Disparition organisée du maigre

Il y a quelques semaines j'écrivais un article sur le raréfaction rapide du maigre (lire l'article) en dénoncant en particulier les ravages sur les petits poissons. D'après des chercheurs de l'Ifremer 87% des poissons pêchés ne se sont jamais reproduits. D'après ces mêmes chercheurs la maturité sexuelle est de 63 cm pour le male et 90 cm pour la femelle (Source colloque de la terre à la mer de la Gironde aux pertuis Royan 28/29 octobre 2010). La conclusion était: "C'est un stock mal exploité au regard de son potentiel de croissance sans aucun doute et au regard de rupture du recrutement c'est à considérer" Fin de citation

Et bien le directeur de la direction des pêches maritimes et de l'aquaculture n'a pas du avoir connaissance des conclusions de ce colloque scientifique puisqu'un arrêté paru au JO du 22 septembre fixe une maille légale. Chouette diront certains, oui mais cette taille a été fixée à.........30cm

De qui se moque t'on et à qui fera t'on croire que ce n'est pas une decision dictée par certains lobbys insconcients voulant récupérer le plus vite possible le peu qui reste de ce magnifique poisson qui a le tort de venir se reproduire dans l'estuaire de la Gironde. Au moment ou la France vient de signer les accords de Nagoya sensés protéger la biodiversité c'est une décision inique qui déshonore ceux qui ont voulu ça.

On nous a rabattu les oreilles avec le Grenelle de la mer, la protection des espèces et de la biodiversité, on créé dans de nombreux endroits des parcs naturels marins ce qui est normalement une bonne chose, alors pourquoi cette décision? à ce jour aucune explication. Il y a un manque flagrant de concertation entre les différents services de l'état, apparement chacun fait ce qu'il veut dans son coin sans consulter les autres, il serait temps que ça cesse et que l'on arrête de laisser faire ce qu'ils veulent à quelques hauts fonctionnaires décidant sans consultation des scientifiques et prenant des décisions engageant l'avenir d'une espèce.

Sans grand espoir je vais poser la question au ministère de l'environnement et si j'ai une réponse je vous la donnerai.

Mais que ceci ne vous empêche pas de vous conduire en pêcheur responsable et de respecter une maille d'au moins 70 cm, vous donnerez ainsi une leçon aux massacreurs. Et pour malgré tout vous faire rêver quelques photos pendant qu'il y en a encore

 

 

André Dechene

Vous ne pouvez pas poster, il convient de vous inscrire

Partagez nos articles et infos avec vos amis sur les différents résaux sociaux

FacebookTwitterLinkedinRSS Feed